mardi, novembre 14, 2006

SEXUAL INTELLECTUAL


Après McEllroy (Bravo Scarecrow!) et son Canonnball, retour d'un autre très grand Pmo avec son premier roman depuis plus de 20 ans - j'ai nommé Alexander Theroux (dont le génialissime Darconville's Cat pourrait être mon prochain "Que foutent les éditeurs?"). Avec Laura Warholic or The Sexual Intellectual (quel titre!), à paraître en mai chez Fantagraphics, Theroux nous livre ce qui semble être entre Accident et Les Jours et les nuits de China Blue, l'histoire d'un chroniqueur envoûté par une artiste nommée Laura Warholic, dont la liberté de moeurs représente toute ce qui le fascine, le trouble, l'horripile et l'écoeure et qu'il va s'efforcer de remettre dans le droit chemin. 600 pages que l'on nous annonce "théologiques, philosophiques, pornographiques et pyrotechniques" (L'extrait dans le Conjunctions 34 était pour le moins alléchant) et qu'on va essayer de se procurer au plus vite - et par tous les moyens!

1 Comments:

Blogger SCARECROW said...

Lot49 a confié la traduction de "Darconville's Cat" à Marc Chénetier mais va se pencher bien sûr sur le cas Laura (pour lancer la série "Les éditeurs ne s'en foutent pas (I) ?".

1:03 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home