lundi, novembre 13, 2006

SOMBRES REFLETS


Ce sera à coup sûr un des évènements 2007, le retour de Samuel R Delany, avec Dark Reflections, son premier roman depuis The Mad Man (1994). Tout ce que l’on sait pour le moment c’est que le sujet en sera Stonewall, les fameuses émeutes qui, en 1969, opposèrent les forces de polices aux gays et travestis new-yorkais. On en salive d’avance. Profitons-en pour conseiller, outre Hogg, pièce majeur qui vient de sortir aux excellentes éditions Désordres, Ce Mad Man, son chef-d’œuvre selon moi, qui retrace la vie sociale et sexuelle d’un étudiant dans le New York des années 80, à la recherche d’un philosophe assassiné dans un bar gay quelques années plus tôt. Fantasmagorie pornographique, journal sans équivalent des premières années SIDA, charge ultra violente contre l’Amérique reaganienne et les valeurs capitalistes, éloge de la zone et de l’entropie, Paradis du désir et des expériences limites, The Mad Man est le livre à brandir le jour ou vous croiserez Rudy Giuliani.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home