mercredi, octobre 18, 2006

LES CARNETS DE NOTES DU DOCTEUR CERVEAU


Après le très bon Coyote Kings of the Space-Age Bachelor Pad, le canadien Minister Faust, le Neal Stephenson des sous-cultures, est de retour avec From the Notebooks of Dr Brain, qu’on attend pour janvier prochain avec des fourmis dans les doigts, dans les mains, et même dans les épaules. Jugez-en plutôt : après avoir mâté dans les années 50 la grande alliance des criminels, repoussé durant les sixties une tentative d’invasion extra-terrestre, survécu tant bien que mal aux années 70, enfin exterminé tous ses ennemis dans les années 80, L’Ordre Fantastique de la Justice traverse une mauvaise passe. Ses Super Héros périssent d’ennui. A tel point qu’ils commencent à sombrer, à boire, finissent par faire n’importe quoi et, ce faisant, à menacer eux-mêmes l’ordre et la sécurité du monde. La seule à pouvoir empêcher ce désastre : Docteur Brain, la psychothérapeute la plus douée de sa génération. A peine entre-t-elle en fonction qu’un doute la saisit : et si cette épidémie de dépressions, de désordres de la personnalités et autres suicides chez les super-héros était une conspiration ? Quand aux super héros, ont-ils plus à craindre d’un tueur en série ou d’une thérapie de groupe ? Waow….

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home