lundi, octobre 16, 2006

SOFT SKULL



DAVID OHLE : THE PISS TOWN CHAOS.

Après Motorman, 1972, découverte de Gordon Lish, livre culte si il en est auprès de toute une jeune génération d’écrivains, de Brian Evenson à Matthew Derby, et The Age of Sinatra (2004), David Ohle clot sa trilogie avec cette histoire de dictature religieuse située dans une réalité alternative. Entre la fable et le roman absurdiste, ce croisement étrange des mondes parallèles de Ben Marcus et des commentaires politiques de De Lillo vaut évidemment le détour. (On y reviendra)



NICK MAMATAS : UNDER MY ROOF

«Mon nom est Herbert Weinberg. Je sais ce que vous pensez. Ca sonne comme un nom de vieux. C’est vrai. Pourtant j’ai douze ans. Et je sais ce que vous pensez. »

Herbert sait effectivement ce que vous pensez. C’est un télépathe virtuose. Dont le père, épris de liberté et lassé des diverses pressions étatiques a décidé de déclarer l’indépendance de son pavillon. Même si cela doit passer par une guerre avec les Etats-Unis. Il est prêt à tout : la preuve, il vient de transformer un de ses nains de jardins en ogive nucléaire. Alors que l’armée se déploie autour du domicile des Weinberg, qu’un météorologue est pris en otage, et bombardé ministre de l’information du nouvel état, la lubie du père d’Herb commence à faire école : à travers le pays, nombreux sont les pavillons qui réclament à leur tour leur indépendance.

C’est le deuxième roman de Nick Mamatas, après Move Under Ground, sorte de Festin Nu Lovecraftien mêlant Men in Black et écrivains beats, il vient théoriquement de sortir chez Soft Skull – mais semble encore introuvable – visiblement le mariage arrosé de Richard Nash a bouleversé une bonne partie de sa prod. Inutile de dire que je l’attends avec impatience.

Le blog de l'auteur : http://nihilistic-kid.livejournal.com/

2 Comments:

Blogger SCARECROW said...

Incroyable ce blog! C'est que des choses que j'aime. But who the hell are you? En tout cas, bravo…

9:17 AM  
Blogger Fausto Maijstral said...

Ca fait du bien de lire enfin un autre blog francophone qui se consacre à un type de littérature bien trop ignoré de par chez nous.

12:40 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home