jeudi, novembre 02, 2006

JOUVENCE?


Travels in the Scriptorium, Paul Auster. Un homme amnésique se réveille dans une pièce blanche. Quelques objets dans la pièce, avec, sur chaque un carton précisant leur fonction : Table, Lampe, etc. Un livre : Travels in the Scriptorium, où le moindre de ses gestes est décrit d’avance. Est-il prisonnier ? Reclus volontaire ? Jeune ? Vieux ? Retour à la case Beckett-Kafka pour le nouveau Paul Auster. Pour commémorer, à sa façon le centenaire du Grand Sam ? En espérant que cela régénère une œuvre qui depuis une dizaine d’années au moins tend à tourner en rond. On demande à voir.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home